Description de la rivière
Carte de la rivière
Statistiques
Services et hébergement
Tarifs et réservations
Mouches recommandées
Album photos

SRGN





Quoi de neufPour nous rejoindre
La rivière Nouvelle
Conditions d'eau
Présentation généraleHistoriqueLocalisationRèglementsÉquipement requis

Les mouches recommandées

Cette section décrit les mouches les plus utilisées sur la rivière Nouvelle pour la pêche au saumon et à la truite de mer. La plupart de ces mouches sont en vente au poste de la ZEC. Un assortiment des mouches requises peut être préparé à votre demande selon votre budget, assortiment qui sera prêt à être utilisé à votre arrivée !

Pour le saumon

Les mouches populaires de la Gaspésie le sont aussi sur la rivière Nouvelle. Commencer sa rotation par une petite mouche est rarement une erreur.

 

« C'est par une journée ensoleillée de septembre que je commence ma prospection de la fosse de la Pointe, dans le secteur C, avec une Magog Smelt de taille non habituelle pour cette période de l'année (Carrie Stevens numéro 4). À la fin de l'avant-midi, quatre saumons étaient remis à l'eau, et le pêcheur en moi était comblé au plus au point... »

Luc Leblanc

Photo

 

Photo« Un jour, à la fosse à Mercier, dans le secteur B, je débute avec une Black Bear Green Butt. Par ce matin du mois d'août de la dernière année du siècle, j'ai pris deux grilses en deux passes. À huit heures du matin, ma journée de pêche était déjà terminée avec ces deux magnifiques captures. »

Pierre Provencher

 

« Une de mes amies, Suzanne Pardiac, de Carleton, est une inconditionnelle de la pêche à la sèche. C'est par un temps nuageux, lors de la dernière journée de pêche de septembre 1999, que Suzanne commença la rotation avec sa fameuse Bumber Olive. Après que j'aie ri un peu de son choix de mouche en lui disant qu'il serait plus favorable de pêcher à la noyée, Suzanne nous fit la barbe en capturant, lors des premiers lancers, un magnifique saumon de plus de 15 livres, qu'elle a remis à l'eau sans nous avoir remis à notre place avant... »

Luc Leblanc

Photo
   
« C'est en approchant l'aval de la fosse du Pont du chemin de fer, dans le secteur A, en cette fin de journée de juin, que j'aperçois plusieurs saumons dans la queue de cette fosse peu fréquentée. Après quelques lancers avec ma Black Dose, le traditionnel bouillon du saumon qui prend la mouche brisa la surface de l'eau comme un miroir qui casse. Voilà une mouche à utiliser à la brunante ! »

Mario Dubé

Photo

Pour la truite

La rivière Nouvelle regorge aussi d'ombles de fontaine, appelés aussi truites de mer. La capture d'une truite de mer de cinq à six livres est une expérience que l'on n'oublie pas de sitôt. Ces truites font de nombreux passages à la mer en quête de nourriture, ce qui augmente considérablement leur croissance et leur donne une vitalité exceptionnelle. Lorsqu'une truite de mer attaque votre mouche, il faut bien tenir sa perche !

La truite de mer est farouche et se cache toujours. Il faut bien explorer les cachettes possibles, même si on doit parfois y laisser quelques mouches. La pêche à la truite de mer s'apparente beaucoup à la chasse, car il faut la trouver. Parfois la berge de la rivière est creusée et la truite de mer s'y cache le long de branches ou d'arbres submergés. Soyez donc à la recherche de ces endroits très productifs de la rivière.

Voici quelques conseils d'experts pour le choix des mouches efficaces en rapport avec la truite de mer.

Jean-Guy Boudreau, pêcheur de saumon connu, a sa mouche favorite pour pêcher la truite de mer : la Rabbit Viva. Son montage spécial est excellent pour la truite de mer, mais la mouche possède aussi un effet magnétique sur les castillons. Durant l'hiver, Jean-Guy monte toujours quelques Rabbit Viva de son cru, qu'il expérimente sur les rivières l'année suivante. C'est une mouche tout usage qui peut aussi faire la différence lorsque le saumon n'est pas preneur : elle a toujours du succès pour la truite de mer.

Roger Goulet préfère la Balloue. Elle semble exercer un attrait spécial sur les truites de mer de la rivière Nouvelle, et elle nous a procuré plusieurs émotions fortes pour ce type de pêche. Elle demeure, de plus, une offrande surprise lorsque Salar est blasé. Il s'agit encore d'une mouche multi-usage à hameçon simple ou double, qui devrait faire partie de notre boîte à mouches.

Pour François Landry, la truite de mer, c'est sérieux. Et même une passion... Avec ses nombreuses années d'expérience et ses pêches miraculeuses, c'est sur la Souris qu'il jette son dévolu. Même si elle est parfois difficile à lancer, plusieurs s'accordent pour dire que, lorsque la brunante est venue, elle est la mouche idéale pour les truites de mer grandeur « trophée ». La technique consiste à lancer la Souris le plus près possible de la rive et à la ramener en mode saccadé et de façon bruyante. Voir une truite s'emparer d'une telle mouche est un spectacle à ne pas manquer et, normalement, il s'agit d'un poisson de grande taille.

 

La Rabbit Viva (Jean-Guy Boudreau, Carleton)

Fil : Brun UNI 6/0

Hameçon : Mustad streamer 38941 No 2

Queue : Laine de corps Antron vert lime fluorescent No 20

Corps :
Chenille tachetée médium noire/brune

Côtes : Lamé argent plat

Aile : Lanière de peau de lapin brune foncée No 16

Gorge : Petite touffe de poils de lapin teintés rouges posés en jabot

Tête : Brune

Photo
   

La Balloue spéciale (Roger Goulet, Carleton)

Fil : Noir UNI 8/0

Hameçon : Simple : Mustad streamer 3665A ou 38941 No 2 à 6 Double : Mustad 7904 pour app‰t vivant No 6 (Couper l'épingle du milieu)

Queue : Plume de huppe de faisan doré courbée vers le bas

Corps :
Lamé argent plat

Côtes : Fil lamé argent ovale

Aile :
Petite touffe de poils de queue de chevreuil teinte rouge surmontée de deux plumes de marabout par dessus lesquelles sont attachés huit à dix fibres de plume de queue de paon

Gorge :
Une pincée de fibres d'une plume de cou de poule teinte rouge posée en jabot

Joues : Plumes de coq de Sonnerat

Tête :
Noire

Photo
   

La Souris (François Landry, Carleton)

Fil : Noir, UNI grosse mouche

Hameçon : Partrigde CS 42 ou Mustad 37187 No 4

Queue : Lanière de cuir noir ou chenille ultra noire deux fois la longueur de l'hameçon

Corps : Poils de dos de chevreuil noirs sélectionnés

Tête: Noire

[Accueil] [Présentation générale] [Historique] [Localisation]
[Règlements de pêche et code d'éthique] [Équipement requis] [Quoi de neuf]
[Pour nous rejoindre] [Carte de la rivière] [Statistiques] [Services et hébergement]
[Tarifs et réservations] [Les mouches recommandées
] [Album photos] [English]

Tous droits réservés © 2001 - 2003

Propulsé par Le Web simple